Inauguration du Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon

Créé le 17 octobre 2016, le Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon a été inauguré ce mardi 4 avril par Guy Corazzol, son président, adjoint au maire de Lyon. L'événement a rassemblé hier, de 17 à 20 heures, environ 120 invités, à l'agence Berthelot : élus et maires des communes adhérentes, représentants de La Maison des Obsèques, de ses mutuelles fondatrices, représentants de différents cultes, des établissements de soins, de diverses associations et des services d'état civil du territoire.

Les Pompes Funèbres Intercommunales (PFI) de l'agglomération lyonnaise ont été fondées en 2006 par les villes de Lyon et de Villeurbanne, qui avaient respectivement mis en place un service funéraire municipal dès 1905 et 1925. Six nouvelles communes − Bron, Corbas, Feyzin, Oullins, Pierre-Bénite et Rillieux-la-Pape − ont récemment décidé de rejoindre la structure historique. Les PFI ont alors évolué pour devenir une Société Publique Locale, créée le 17 octobre 2016 et baptisée "le Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon".

Ce nouveau nom symbolise le changement d'échelle de ce service public funéraire, mis désormais à la disposition de 770 000 habitants. Depuis 2014, d’importants travaux de modernisation et de rénovation y ont été entrepris pour mieux répondre aux attentes des familles (nouveaux espaces de convivialité, etc.). Les invités ont ainsi pu visiter la nouvelle agence Berthelot, qui avait ouvert ses portes en décembre 2015, à proximité de l'ancienne adresse.

Cet événement a également permis de valoriser le partenariat entre Le Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon et La Maison des Obsèques. Le Pôle Funéraire Public a été le premier service funéraire public à rejoindre, en janvier 2016, La Maison des Obsèques. Un partenariat qui résulte d'une volonté commune de mieux accompagner les familles endeuillées et de leur garantir une alternative non lucrative de qualité.

De g. à dr. : Christophe Lafond (président de La Maison des Obsèques et vice-président du groupe MGEN), Andrée Barboteu (présidente de MUTAC), Anne-Julie Clary (membre du Comité de surveillance de La Maison des Obsèques, membre du Comité exécutif d'Harmonie Mutuelle et présidente d'Harmonie Santé Services Sud-Est), Patrick Lerognon (président de l'UPFP) et Guy Corazzol (président du Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon et adjoint au maire de Lyon).

 

"Le Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon a été à nos côtés quelques mois seulement après la création de La Maison des Obsèques. Aujourd'hui, La Maison des Obsèques est heureuse d'accompagner le Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon dans cette nouvelle étape de son histoire. Cette inauguration marque la volonté de notre partenaire public de proposer un service de qualité à nos adhérents et à toutes les familles".

Christophe Lafond, président de La Maison des Obsèques et vice-président du groupe MGEN

Crédit photo : Denis Chaussende
Qu’aimeriez-vous changer sur le marché du funéraire ?
Qu’aimeriez-vous changer sur le marché du funéraire ?
Merci de votre réponse !

Nous vous invitons à découvrir ci-contre les réponses des précédents répondants.

Davantage de reconnaissance de la profession
0%
Plus de transparence envers les familles sur des prix et des prestations
0%
Proposer des offres plus compétitives
0%
Avoir plus de temps pour plus d’écoute et d’humanité
0%
Pour continuer à répondre, cliquez ici