En quoi son actionnariat mutualiste impactera-t-il le fonctionnement de La Maison des Obsèques ?

La Maison des Obsèques est portée par SAFM, une SAS à capitaux mutualistes, c’est-à-dire une entreprise dont les actionnaires sont des mutuelles (MGEN, Harmonie Mutuelle,  Harmonie Services Mutualistes et MUTAC).

Ce statut ne permet pas la prise de bénéfices individuels et autorise l’entreprise à construire sa performance économique dans la durée : la priorité ne sera pas la rentabilité immédiate puisque le niveau attendu est d’environ 6 % sur un marché où la moyenne est de 10 %.

Nous souhaitons, en effet, construire un modèle économique nouveau, fondé sur le développement d’une offre plus juste, équilibrée, apportant plus de qualité pour un prix donné.